.
 
 . .

 | 
 

 l'histoire de prophete IBRAHIM

         



avatar

: 78
: 29/03/2008

: l'histoire de prophete IBRAHIM    25 2008 - 5:15






Ibrahim (la paix soit sur lui) tait un grand prophte qui vivait au milieu d'un peuple qui refusait d'adorer Allah: ils adoraient des idoles (c'est--dire des statues qu'ils fabriquaient). Ibrahim ne comprenait pas pourquoi. Il savait que ce n'tait pas bien d'adorer des idoles car elles sont incapables de faire le bien et le mal et incapables de rpondre nos invocations. Il savait qu'Allah ne pardonnait pas qu'on adore les idoles Alors, il alla voir les gens pour leur dire qu'ils devaient adorer Allah, car c'est Lui qui a tout cr: les toiles, la lune, le soleil Ibrahim savait que c'est Allah qui a cr la terre pour que l'homme y habite et qu'alors l'homme ne doit adorer que Allah
Alors Ibrahim attendit que les gens soient partis pour une fte pour s'occuper des idoles: il les brisa toutes sauf une, la plus grande: il mit dans sa main la hache avec laquelle il avait cass les idoles. Lorsque les gens dcouvrirent ce qui s'tait pass, ils taient furieux et se demandaient qui avait fait cela leurs dieux. Alors ils se souvinrent qu'il avaient entendu Ibrahim parler contre leurs dieux. Ils partirent chercher Ibrahim et lui demandrent si c'tait lui qui les avait dtruits. Il rpondit que c'tait la grosse idole qui avait fait cela, ils devaient lui demander
Or, les gens savaient trs bien que les idoles ne pouvaient pas parler! Les gens se fchrent encore plus fort. Pour se venger, ils jetrent Ibrahim dans un brasier, mais Allah protgea Ibrahim en ordonnant au feu de ne pas le brler
Il dcida alors de quitter son village pour un autre pays. Il eut deux fils, d'abord Ismal et plus tard Ishaq, qui furent l'un et l'autre des prophtes. Allah veilla sur la famille d'Ibrahim: quand Ibrahim laissa sa femme (Hajar) et son fils dans un endroit dsert, Allah fit jaillir l'eau de Zam Zam
Un jour, Allah dcida d'prouver Ibrahim. Il lui ordonna par un rve de sacrifier son unique fils. Ibrahim devint triste, mais il savait que c'tait un ordre d'Allah et qu'il devait obir. Il en parla Ismal qui lui rpondit
O mon pre, fais ce qui t'est ordonn, tu me trouveras si Dieu le veut de ceux qui font preuve de patience. (Sourate as-Safft, les Rangs, verset 102)
Un jour, Allah dcida d'prouver Ibrahim. Il lui ordonna par un rve de sacrifier son unique fils. Ibrahim devint triste, mais il savait que c'tait un ordre d'Allah et qu'il devait obir. Il en parla Ismal qui lui rpondit
O mon pre, fais ce qui t'est ordonn, tu me trouveras si Dieu le veut de ceux qui font preuve de patience. (Sourate as-Safft, les Rangs, verset 102).
Malgr sa tristesse Ibrahim se prpara sacrifier son fils. Mais avant qu'il le fasse, Dieu l'en empcha en lui disant
Tu as confirm la vision. C'est ainsi que nous rcompensons les gens de bien.
(Sourate as-Safft, les Rangs, verset 105)
Ibrahim et Ismal remercirent Allah et sacrifirent un mouton qu'Allah fit apparatre la place
Plus tard, Ibrahim et son fils Ismal btirent la Ka'ba, la premire mosque pour adorer Allah. Ils firent une invocation
Notre Seigneur, accepte ceci de notre part : Tu es, en vrit, Celui qui entend et qui sait. Notre Seigneur, fais que nous Te soyons soumis et fais descendre de nous une communaut qui Te sera soumise, montre-nous nos rites et accepte notre repentir...
(Sourate al-Baqara, la Vache, v. 127-128)
Allah entendit cette prire et bnit la Ka'ba et la Mecque. Jusqu' ce jour, les musulmans travers le monde se tournent vers la Ka'ba pour prier et y viennent de partout pour faire le plerinage
Telle est l'histoire du prophte Ibrahim et de son fils Ismal qui taient bons et pieux. Ismal a obi son pre et tous deux ont obi Allah. Et comme eux, tous les musulmans du monde obissent Allah en sacrifiant un mouton pour l'Ad al-Adha (Ad al-Kbir) pour se rappeler qu'Ibrahim a bien obi Allah dans cette preuve
    
    http://www.touhfa.forumotion.com
 
l'histoire de prophete IBRAHIM
          
1 1
 
-
» histoire de la gymnastique
»  pes3

:
 :: Forum pour les langues trangres :le Franais & l'Anglais :: Une section pour ceux qui parlaient la langue Franaise-